5 raisons d’aller voir les chutes du Niagara au Canada

Dans le cadre de mon trip de 3 semaines au Canada, je ne pouvais pas me permettre de repartir sans avoir vu les chutes du Niagara, et croyez-moi, si vous voyagez au pays des Caribous, vous devez le faire ! Vos yeux vous en remercieront (Oui oui, ils vont le faire je vous promets !)

Pas convaincu ? Je vous donne 5 raisons d’aller voir les chutes du Niagara en vous racontant ma journée là bas.

1. Vous allez vivre une journée inoubliable à petit budget

Si vous êtes limités par le budget, c’est tout à fait possible d’aller visiter les chutes du Niagara à moindre frais : elles sont en effet accessibles à moins de 2 heures de Toronto pour +/-  40$ en bus (Via Megabus), soit l’équivalent de 35 €.

Une fois arrivés là-bas, on vous proposera d’acheter un passe-bus 24h à 7.50$ (Wego) ou de prendre un taxi pour 9$, mais vous pourrez également vous rendre aux Niagara falls en à peine 20 mns de marche. Si toutefois vous choisissez la solution du bus, méfiez-vous, le dernier retour est à 17h, il vous faudra donc oublier l’idée d’observer les chutes à la tombée de la nuit, à moins de prendre un taxi par la suite. Je vous laisse deviner pourquoi j’ai la possibilité de vous communiquer la distance entre les chutes et l’arrêt de bus à pied… Ben oui, j’ai pas trouvé de Taxi ! Et là je vous mets la chanson de Jean-Jacques Goldman « Je marche seul » dans la tête pour la journée, c’est cadeau.

Côté budget, libre à vous de profiter ou non des attractions touristiques sur place, mais la journée ne vous coûtera pas plus que le prix du trajet de Bus A/R si vous le souhaitez.

2. Les chutes du Niagara vous en mettront littéralement plein les yeux

De mon côté, j’’avais vraiment hâte de visiter ces 3 gigantesques cascades successivement appelées le fer à cheval  (côté Canadien), les chutes américaines (côté Américain donc), et le voile de la mariée (Minuscule à côté des 2 autres).

Et malgré les quelques avis mitigés m’ayant été rapporté, surtout pour le fait que le site soit totalement dénaturé par le tourisme de masse, je n’ai pas été déçue : J’en ai pris littéralement PLEIN LES YEUX !

C’est vrai qu’effectivement, les chutes sont entourées de grandes enseignes, attractions touristiques, hôtels et Casino à Gogo, c’est un mini Las Vegas, et ça me laisse personnellement perplexe, mais les chutes du Niagara sont en tête du classement des cascades les plus impressionnantes du monde et ça n’est vraiment pas pour rien. Lorsque vous vous retrouverez devant, vous oublierez tout le reste.

Ces chutes, hautes de 52 mètres balayent le Niagara Lake avec force et élégance, laissant apparaître de parts et d’autres d’immenses nuages d’eaux dans lesquels on se blottirait, sans oublier les multiples arcs en ciels générés par ces milliards de petites gouttes d’eau.

J’ai personnellement été sans voix, je me suis laissée bercer par le bruit puissant et apaisant des chutes pendant des heures, sans m’en lasser, c’était exceptionnel.

Voici un aperçu :

3. Vous pourrez prendre une douche

Grand nombre d’attractions touristiques vous seront proposées afin d’observer de plus prêt les chutes du Niagara : Tyrolienne, excursion en bateau, passage sous les chutes…

J’ai longtemps hésité avant de me laisser tenter par un de ces attrapes touristes dont je me méfie grandement habituellement, mais là… je n’ai pas pu résister. J’étais bien trop attirée par la puissance des chutes, je voulais voir ça de plus près. Et puis on est pas aux chutes du Niagara tous les jours !
J’ai du coup opté pour une excursion en bateau afin d’aller toucher du bout des doigts les cascades, via Niagara cruises pour 20$ (18€).
Une fois le ticket en poche, vous descendez immédiatement en direction du lac afin d’embarquer. On vous distribue un sac poubelle rouge à enfiler (eux ils appellent ça des ponchos).
Pouuuuh Pouuuuh (ça c’est le bruit de Klaxon du bateau qui démarre), c’est parti pour un affrontement « face to face » avec les chutes, on va bien voir qui est le plus fort !

Et à partir de là, c’est très drôle, car pas le temps de tourner la tête qu’on se retrouve trempé… Mais pas un petit peu trempé, trempé de la tête au pied ! Le sac poubelle sert juste à ressembler à un pingouin finalement !

Du coup, surtout pas de photo lors de cette partie de la journée, juste les yeux (quand on peut les ouvrir) et les oreilles grands ouverts : le vrombissement des chutes, et l’émerveillement. Un moment à graver dans les mémoires.

Et pour ceux qui n’aiment pas se laver, c’est pratique du coup, je vous le recommande 😉

4. Vous pourrez marcher sur le sol Américain

Et oui ! La rivière du Niagara forme la frontière entre le Canada et les USA, c’est d’ailleurs un lieu de passage également très fréquenté par les étrangers souhaitant renouveler leurs Visas.

Côté tourisme, passer la frontière Américaine vous permettra d’aller vous balader du côté surplombant des chutes, et j’ai trouvé personnellement ce côté le plus incroyable. La ballade est calme et très sympa et vous vous trouverez près des points de chutes comme jamais. Ce côté des chutes est largement moins fréquenté que le côté canadien et offre un coin balade largement plus paisible. Le côté Canadien vous permet seulement de les admirer de loin, et est beaucoup plus fréquenté.

Le passage de frontière vous coûtera 6$ mais vous gagnerez un nouveau tampon sur votre visa. Et ça, quand on est voyageur, c’est vraiment cool 🙂

5. Vous pourrez assister à un splendide couché de soleil

Grâce aux chutes du Niagara, j’ai pour ma part pu ajouter ce magnifique Sunset à mon Top 10 des plus beaux coucher de soleil jamais vus. Le cadre est déjà idyllique mais lorsque le soleil vient se déposer gracieusement derrière les building Canadiens, on entre alors carrément dans une autre dimension, c’est hypnotique.

Nb : Attention de bien vous trouvez du côté Américain pour être du bon côté du Sunset.

Alors ? Convaincu d’aller voir les chûtes du Niagara si vous vous rendez au Canada ?

Parce que si il faut je peux encore vous en parler des heures ! J’ai littéralement adoré !

Crédit photo : @Laura

Autres articles concernant le Canada

Pour ne rien rater, inscrivez vous à notre newsletter :

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :

Laura Eynard
contact@lau-eynard.fr

Voyageuse compulsive en constante recherche de nouvelles aventures internationales. Actuellement au Cambodge !

Aucun commentaire

Vous avez aimé (ou pas ?) cet article, dites le nous !