beynac et cazenac en Dordogne

Escapade improvisée en Dordogne

Arrêt forcé à Eymet, entrée sud-ouest du Périgord

Cet article comporte le mot « Improvisée » dans son titre car pour être honnête découvrir la Dordogne n’était pas dans nos projets. Pour tout vous dire, nous étions le weekend précédent au festival Garorock à Marmande, et nous avons eu un petit soucis au retour. Mon ami Damien s’est assoupi au volant et nous avons explosé un pneu sur un trottoir sur la commune d’Eymet. Heureusement, pas d’autres dégâts et aucune blessure.

Étonnamment cette journée a été une belle journée où nous avons beaucoup rigolé et chambré Damien en continu. D’autant plus que comme le disait la comédie musicale Roméo et Juliette : « Eymet, c’est ce qu’il y a de plus beau »… (Promis j’essayerai de limiter ce genre de jeux de mots à l’avenir ^^). Plus sérieusement, cette petite cité médiévale est très charmante avec de nombreux bâtiments en pierre et une très belle place du village. Nous avons pu y manger tranquillement une pizza à l’ombre sous des arcades. Cela avant d’être récupéré par un taxi et d’obtenir une voiture de location pour rentrer chez nous.

Bon j’imagine que cette journée a dû être bien moins drôle et moins agréable pour les 2 co-voitureurs Blablacar qu’on avait pris avec nous. 🙂

La semaine suivante, il était donc nécessaire de retourner dans la région pour récupérer ma voiture. Mais au lieu de faire l’aller retour tout simplement, après avoir mangé à Bergerac, nous avons décidé de faire une partie de la route en longeant la Dordogne par les petites routes au lieu de reprendre l’autoroute. Une très bonne idée au final !

Baignade dans la Dordogne au pied du château de Beynac-et-Cazenac

Nous ne connaissions pas du tout la région. En totale improvisation, nous avons suivi la Dordogne de Bergerac à Souillac. Première erreur de navigation et on se retrouve un peu plus dans les terres sur une petite route. Alors là, on a découvert qu’il devait sûrement avoir une loi propre à la région… Il semble obligatoire d’avoir une tour en pierre minimum par maison ! 🙂 Trêve de plaisanterie, ces nombreux petits villages sont très beaux à voir. Sur des kilomètres, de virage en virage, on découvre des habitations en pierres apparentes qui entourent des petits châteaux ou même des églises fortifiées.

En retrouvant la rivière : 1ère grosse surprise avec Beynac-et-Cazenac. Ce petit village en bord de Dordogne est surplombé par un château construit au bord d’une falaise. C’est tout simplement magnifique !

Ce château peut être visité. Mais par manque de temps, nous nous sommes seulement baladéq dans ses rues et ses alentours. La vue y est vraiment belle. La Dordogne trace son lit dans une petite vallée dont chacun de ses versants est habité de plusieurs châteaux se faisant face, séparés de quelques centaines de mètres seulement à vol d’oiseau.

Cette vue et la chaleur en cette journée, nous ont invité à aller se rafraîchir dans la Dordogne. Impossible de décliner une telle invitation 😉 Surtout que l’eau y était très calme et à une température tout à fait agréable.

Entre falaise et Dordogne : La Roque-Gageac

Une fois tous séchés, nous avons repris la route quelques kilomètres. Au détour d’un virage une nouvelle surprise : le village de La Roque Gageac. Ce village est niché entre sa falaise et la Dordogne, et certains de ses édifices sont directement creusés dans la roche.

Lors de notre arrivée, notre chance nous a permis de croiser une gabarre. Il s’agit d’un bateau à fond plat traditionnel de la région.

Après cette journée à errer sur les bords de la Dordogne, il est temps de reprendre l’autoroute pour rentrer chez nous. Mais ce bref passage nous a invité à revenir plus longtemps pour profiter de la région.

Bien évidemment, je ne vous souhaite pas d’avoir des petits accidents pour découvrir le Périgord comme nous… mais je vous invite si vous êtes de passage dans la région ou le Bordelais à éviter l’autoroute pour venir rouler et faire de petites ou longues escales dans la région 🙂

Mickaël Jacinto
contact@travelsandfriends.com

Voyageur régulier souhaitant partager avec vous les images et récits de ses aventures aux 4 coins du monde !

Aucun commentaire

Vous avez aimé (ou pas ?) cet article, dites le nous !