road trip islande - Dynjandi

Les merveilles du Vestidir : Fjallfoss – Dynjandi

Bon la journée a plutôt bien commencé avec cette rencontre avec les baleines ! Sachez d’ores et déjà, qu’elle finira par une nouvelle exceptionnelle rencontre avec la faune islandaise. Je vous raconterai tout cela dans le prochain article. En attendant une longue journée nous attend pour découvrir le Vestirdir et les cascades de Fjalloss et Dynjandi. Bon elle a surtout été longue pour ne pas rater le rendez-vous animalier du soir ! Ainsi dans la même journée, nous avons pu voir de nombreux fjords se succéder, des rencontres avec de nombreux oiseaux et animaux, observer l’une des plus belles cascades du pays, profiter d’un bain chaud…

Le Vestirdir, la nature avant tout !

Cette région est vraiment très peu peuplée. D’ailleurs le Hornstrandir est une région totalement préservée : interdit aux véhicules, personne n’y vit. La seule manière d’admirer ses paysages est donc la marche à pied ou d’effectuer des croisières le long de ses côtes. N’ayant pas le temps de partir plusieurs jours à l’aventure à pied malheureusement, nous avons donc poursuivi notre road trip.

En effet, la nature est bien présente dans tout le Vestirdir. De nombreux oiseaux se trouvent un peu partout et nous avons recroisé à nouveau des phoques 😊. Trois fois en 2 jours, nous sommes gâtés ! Malgré le ciel couvert les paysages restent très beaux et la présence de l’homme très rare.

Nous en profitons pour pique niquer au pied du phare d’Osholar surplombant la ville de Bolungarvik. Il s’agit d’ailleurs du point le plus au Nord de la journée et de notre voyage.

Magnifiques Fjallfoss – Dynjandi

L’un des plus grands spectacles de la région est Fjallfoss (littéralement « cascades de montagne », une série de 7 chutes d’eau donc la plus impressionnante est Dynjandi, « étourdissante » en français). La chute se fait d’une hauteur de 100m sur une largeur de 30m au sommet et 60m à sa base. Cette cascade est vraiment originale par sa forme et le fait que l’eau ruisselle vraiment sur sa paroi ! Chaque goutte rencontre des centaines de rochers avant de pouvoir atteindre le bas.

Bain chaud et navire échoué pour finir la journée

Depuis que nous avons goûté aux bains chauds islandais, nous avons envie d’en profiter chaque jour ! Ça tombe bien car la région ruisselle de ruisseaux fumants. C’est vraiment très étonnant d’apercevoir depuis la voiture en roulant la vapeur d’eau s’échapper directement de ces petits cours d’eau. Nous finissons par nous arrêter. Quel énorme plaisir de s’arrêter au milieu de nulle part pour profiter d’une baignade dans un lieu si naturel !

Une fois séchés, nous avons continué notre route en direction des falaises de Latrabarg à la pointe Ouest de l’Islande. Sur notre route, nous avons eu la surprise de croiser un navire échoué sur une plage. Il s’agit du premier navire d’acier islandais. Cela créé vraiment une ambiance très particulière.

Mais pas le temps de traîner car l’une de nos dernières chances de voir des macareux et d’être sur les falaises de Latrabarg pour le début de soirée. Oui j’ai enfin mis fin au suspense ! Vous pourrez découvrir ce moment exceptionnel dans le prochain article 😉

Pour ne rien rater, inscrivez vous à notre newsletter :
Ou suivez nous sur les réseaux sociaux :

Autres articles concernant l’Islande

Mickaël Jacinto
contact@travelsandfriends.com

Voyageur régulier souhaitant partager avec vous les images et récits de ses aventures aux 4 coins du monde !

Aucun commentaire

Vous avez aimé (ou pas ?) cet article, dites le nous !