ecole au rwanda

Parmi les sourires des écoliers rwandais

Ce qui a été génial dans ce voyage c’est la grande variété de nos activités : un mariage, une randonnée riche en sensations dans une forêt tropicale, un safari, des musées, une croisière sur le lac Kivu… Mais aussi la visite d’une école primaire et d’un centre pour handicapé géré par une association. Un moment riche en émotions qui a nous à la fois mis le sourire jusqu’aux oreilles, et même fait couler quelques larmes pour certaines. Un telle visite était quasi logique dans ce pays où 40% de la population a moins de 14 ans. Notamment à cause du génocide rwandais qui a décimé les générations précédentes. Tout au long du séjour, le bord des routes est donc rempli d’enfants sur le chemin de l’école. Avant et après les cours, on les voit jouer, courir et s’amuser avec des cercles en métal qu’ils font rouler à l’aide d’un bâton.

Visite de l’école « House of children » à Gisenyi

Parmi mes accompagnatrices durant ce voyage au Rwanda, il y avait une institutrice et une professeur de mathématiques. Ainsi, elles avaient à cœur d’aller visiter une école. Notre guide nous avait donc organisé une matinée dans l’école « House of Children » à Gisenyi. Cette école gérée par l’association Ubumwe Community Center propose d’enseigner de nombreux à des maternelles et des primaires, et aide à la réinsertion d’handicapés.

Le directeur de l’école nous a accueilli en nous faisant passer dans les différentes salles de classe pour assister quelques minutes aux différents cours. Quel bonheur de voir les sourires de ses enfants ! Pourtant la plupart viennent d’un orphelinat voisin ou de familles pauvres. Cela n’empêche pas de proposer des cours ambitieux. Ainsi, les différents enseignements se font en 3 langues dès le plus jeune âge : Kinyarwanda, anglais et français. Cette école accueille également des enfants handicapés. Par exemple, dans certaines classes, l’instituteur est accompagné par quelqu’un traduisant le cours en langage des signes pour les enfants sourds.

En tout cas, il est certain que pour tous ses enfants, nous avons été l’attraction du jour. Les plus petits se pressant aux fenêtres pour discuter avec nous, pour qu’on les prenne en photo… et surtout leur moment préféré : celui où je leur montre la photo sur l’écran de mon appareil. A ce moment, ils rigolent, en étant un peu fiers d’eux. Certains enfants sont très attachants. L’un d’eux, le premier que j’ai croisé, est même sorti de sa salle de cours pour venir prendre ma jambe dans ses bras. Il me suivait partout, me demandant même de l’accompagner au toboggan dans la cour. Sans oublier le petit albinos qui voulait être sur toutes les photos, quitte à bousculer tout le monde. Du coup, j’ai de nombreuses photos floues car il arrivait en courant pour être au premier plan. Enfin, le sérieux des plus grands tranchait avec le jeu des plus petits. Leurs sourires nous ont rechargé nos batteries. Sans parler de leurs danses et chants avec leur instituteur pour nous accueillir. Je vous ai mis tous ces moments dans la vidéo.

Des associations aidant également les handicapés

La visite s’est poursuivi avec la découverte des actions de l’école pour les adultes handicapés. Ainsi, j’ai pu assister à un cours de musique avec des aveugles. Moment toujours impressionnant quand je vois un aveugle jouer du piano, alors que je suis incapable d’aligner 3 notes moi-même. Dans une autre pièce, un aveugle sculpte des pièces d’artisanat juste au toucher. L’artisanat étant vraiment l’activité principale des adultes accueillis dans cette école. On leur apprend à se servir d’un métier à tisser, à coudre, et à créer des petits objets en bois ou en osier. J’ai d’ailleurs acheté mon petit souvenir du Rwanda ici. Il s’agit d’un genre de petit peluche en forme d’éléphant.

Enfin, avant de partir nous sommes aller rejoindre une autre association à 200 mètres dans la même rue. Il s’agit de la Jessie’s Place. Celle-ci se charge d’accueillir des handicapés mentaux. Nous avons eu la chance de pouvoir échanger avec sa fondatrice Jessica McCall. Une américaine tombée amoureuse du Rwanda et des enfants d’Afrique. Depuis de nombreuses années, elle souhaite aider à la fois ces enfants, les handicapés et les ruraux.

Si vous souhaitez faire un don à ses associations ou les contacter, voici les liens vers leur site internet respectif :

Pour ne rien rater, inscrivez vous à notre newsletter :
Ou suivez nous sur les réseaux sociaux :

Autres articles concernant le Rwanda

Mickaël Jacinto
contact@travelsandfriends.com

Voyageur régulier souhaitant partager avec vous les images et récits de ses aventures aux 4 coins du monde !

Aucun commentaire

Vous avez aimé (ou pas ?) cet article, dites le nous !