Le paysage magnifique de Vestrahorn et de la plage de Stokksnes

Après ce défi un peu fou de se baigner dans les eaux glaciales de Jökulsárlón, nous avons repris la route en direction de Höfn, mais cette fois pour nous baigner dans une eau à plus de 40 degrés. Ceci avant de faire une petite pause pique nique dans un champ. L’après midi, nous avons pu nous rendre à Vestrahorn et sur la plage de Stokksnes où l’un des plus beaux paysages que j’ai pu voir dans ma vie nous attendait.

D’Höfn au décor de cinéma viking de Vestrahorn

Avant d’arriver à Höfn (2-3 kilomètres en amont), une petite route part vers le Nord. Nous décidons de l’emprunter pour profiter de notre premier bain chaud lors de ce voyage en Islande. C’est un peu au milieu de nulle part. Une demi douzaine de baignoires alimentées en eau très chaude nous attendent. Ici, c’est très simple, personne n’est présent pour surveiller. Il suffit d’entrer votre argent dans un genre de tirelire à l’entrée. Ils font confiance aux gens. Ensuite un petit vestiaire collectif permet de se changer à l’abri du froid. Une fois venu le moment d’entrer dans l’eau, il faut bien choisir son bassin car ils sont de température inégale. Je suis allé dans le premier un peu rapidement, sans imaginer à quel point l’eau pouvait être chaude ! J’en suis sorti d’un bond ! Une fois trouvé une baignoire à notre convenance, il faut avouer que c’est un véritable plaisir. C’est fou comme cela détend ! Surtout que le paysage en arrière plan est vraiment sympathique.

Après cette baignade, nous avons fait à peine 2 kilomètres avant d’emprunter un chemin de terre menant à des fermes. Parfait pour un pique nique dans les champs. Le paysage était vraiment nouveau pour nous. C’est très herbeux et verdoyant ! En en profite pour digérer tranquille allongé dans l’herbe et faire sécher nos serviettes sur une clôture.

Puis c’est enfin le moment de se diriger vers Vestrahorn et la plage de Stocksnes. Après Höfn, la route mène à un tunnel. Il suffit de tourner à droite quelques centaines de mètres avant le tunnel. En suivant le chemin de terre, on arrive à Vestrahorn. C’est là que se trouve le Viking Café. Pour 600 ISK, le propriétaire des lieux vous laissera passer pour rejoindre un village viking. Il s’agit en fait du décor pour un film sur ce peuple avec Mel Gibson. Visiblement, le tournage se faisant attendre, le décor commence sérieusement à s’abîmer au fil des saisons. Quoiqu’il en soit on croirait un décor sorti d’un parc d’attraction.

Bouche bée devant le spectacle offert par la plage de Stokksnes

Le réel intérêt de rejoindre Vestrahorn c’est d’aller sur la plage de Stokksnes. En effet, cette plage de sable noir reflète totalement les reliefs qui la bordent. La pente de la plage est tellement faible que les vagues mettent énormément de temps à se retirer. Ceci permet ainsi de transformer la plage en miroir ! Encore une fois pour bien profiter de ce lieu, nous avons la chance d’y être seuls 🙂 J’ai rarement vu un lieu aussi beau dans ma vie. J’imagine que le reflet d’une aurore boréale sur cette plage doit vraiment être époustouflant !

Après une longue pause assis sur une petite dune de sable surplombant la plage, on se décide enfin à quitter le lieu. On reprend la route, cette fois on passe le tunnel. Juste après il est possible d’accéder en voiture à un point de vue au dessus d’une plage. Dommage que des grands fils électriques gâchent un peu le panorama. Finalement le soir, nous avons trouver un camping perdu dans les montagnes : le Eyjolfsstadir Campsite. On peut y accéder via une gravel road. C’est le plus beau cadre que nous avons eu pour une nuit de tout ce voyage en Islande. Isolé de tout ! Mais je vous raconte tout cela dans le prochain article. En tout cas, les fjords de l’Est sont magnifiques, vous allez bientôt en prendre plein les yeux !

Pour ne rien rater, inscrivez vous à notre newsletter :
Ou suivez nous sur les réseaux sociaux :

Autres articles concernant l’Islande

Mickaël Jacinto
contact@travelsandfriends.com

Voyageur régulier souhaitant partager avec vous les images et récits de ses aventures aux 4 coins du monde !

Aucun commentaire

Vous avez aimé (ou pas ?) cet article, dites le nous !