Glencorm Castle sur l'ïle de Mull

Une journée sur l’île de Mull

Dans le cadre de notre road trip d’une semaine en Ecosse, nous avons choisi de consacrer une journée à découvrir les charmes de l’île de Mull. Étant donné l’agréable journée passée sur cette île, j’ai envie de préciser une « toute petite » journée »… En effet, cette île est loin d’être mull… euh nulle :p! Bien moins spectaculaire et moins touristique que l’ile de Skye, cette île se distingue par son charme et son authenticité, tout en étant facilement accessible car proche des côtes. On peut notamment y accèder par Oban.

D’ailleurs en descendant du bateau : direction Tobbermory sur une route bien entretenue pour sa 1ère partie. Ensuite, vous avez rendez-vous avec vos 1ers passing road. En effet, le voyage se fera souvent sur des routes à une voie mais double sens, avec des espaces réguliers où vous attendrez ou serez attendu par les véhicules arrivant en face.

Il pleuvait un peu. Donc on a juste fait un mini arrêt photo en route, car une seule journée pour faire les ⅔ Nord de l’ile nous semblait juste et on ne devait pas raté notre réservation de ferry de 19h (mais check-in avant 18h30).

Tobbermory et le Glengorm Castle sur la côte de l’île de Mull

Tobbermory est un joli petit port avec des façades aux tons pastels typiques, sauf 3 d’entre elles qui ont des peintures très vives. Quelques bateaux abandonnés permettent de faire des photo.

Si vous le souhaitez en descendant sur la baie, vous trouverez sur votre droite la seule distillerie de l’île. Nous ne l’avons pas visité par contre, nous en avons profité pour nous ravitailler en sandwichs pour le midi. En effet, après ce port notre parcours ne semble pas comporter de localités suffisamment grandes pour trouver des commerces.

On reprend la route pour rejoindre le Glengorm Castle. Un château surplombant la mer, entouré de champs avec des moutons et de belles vaches. Des vaches assez amusantes avec leur mèches de cheveux à la Justin Bieber (enfin à la date de votre lecture de cet article, il y a de grandes chances que la mode est changée). Bon le truc un peu négatif est que ce château est privé, c’est un hôtel (chambre aux alentours de 150€), donc il n’est pas possible de le visiter.

Toutefois, en empruntant un chemin de terre et traversant une petite cours avec du matériel agricole, nous avons réussi à faire le tour du château pour se retrouver entre ce monument et la mer. Très beau panorama et très calme… En 1h, nous n’avons croisé personne et avons pu rester tranquillement avec les animaux qui posaient volontiers pour nos photos. A proximité, il y a quelques pierres debout au milieu d’un près.

Retour sur nos pas pour prendre la direction de Dervaig. Il s’agit d’un petit village aux maisons blanches au bord d’un petit loch. Petite particularité, l’église à un clocher rond : le seul observé durant le séjour.

Paysage de l'île de Mull

La baie de Calgary

Étape suivante dans la baie de Calgary. Très beau paysage avec une plage au sable blanc très fin et une vue sur les îles de Coll et Tiree. Aux abords du sable, les rochers de taille moyenne, secs à marée basse, sont idéaux pour notre pique nique.

On continue sur la route la plus proche de la côte, où on peut voir une petite cascade quelques kilomètres après Calgary. Une autre se trouve également à la sortie de Knock. Ce village qui vous permet également de rejoindre à pied le Loch Ba. Un loch que nous avions prévu dans notre programme mais nous ignorions que la route y menant n’était pas autorisée pour les voitures. Par peur de rater, le ferry nous avons donc poursuivi notre chemin. Ceci nous a laissé plus de temps pour profiter de la cascade et de la vue.

A noter qu’il s’agit aussi du départ de randonnées sur le Ben More, un ancien volcan culminant à 966m.

La péninsule d’Ardmeanach sur l’île de Mull

En arrivant sur la péninsule d’Ardmeanach, la route est vraiment sympathique car vous roulez à flanc de colline avec le loch à votre droite. Avant d’attaquer la montée, une ferme se trouve en contrebas du relief. Endroit parfait pour réaliser une photo ! Une randonnée permet de faire tout le tour de la péninsule par la côte, avec des cascades, des grottes en bord de mer, des relief originaux, des fossiles géants…

Pour notre part, nous poursuivons par la route afin de traverser la péninsule. Une belle montée défile sous nos roues : j’ai été contraint de repasser la 1ère !

Une fois passé sous l’autre versant de la péninsule, le loch Scridain est bordée de rocher et d’algues aux différentes couleurs. Au bout, nous avons pris la direction de Craignure pour reprendre le ferry. Toutefois, un petit pont en pierre avec des rochers claircemant son lit permet un petit arrêt sur la route.

A noter qu’un ami, parti une semaine avant nous, a choisi de rester plus de temps sur Mull. Il a donc été à la découverte de l’extrémité Sud-Ouest de l’île où un ferry l’a conduit sur la petite île d’Iona. La particularité de ce rocher de 5,5 km² est qu’il est un haut lieu sacré. Depuis 563, il accueille une abbaye fondée par Saint Columba et par la suite plusieurs rois d’Ecosse y ont été enterrés.

Paysage de l'île de Mull
Pour ne rien rater, inscrivez vous à notre newsletter :
Ou suivez nous sur les réseaux sociaux :

Autres articles concernant l’Ecosse

Mickaël Jacinto
contact@travelsandfriends.com

Voyageur régulier souhaitant partager avec vous les images et récits de ses aventures aux 4 coins du monde !

Aucun commentaire

Vous avez aimé (ou pas ?) cet article, dites le nous !