L'ïle des pêcheurs vue depuis Isola Bella

Weekend prolongé entre les Alpes et les grands lacs du Nord de l’Italie

En 2015, le 14 juillet tombant un mardi, nous avons voulu profiter de ce long weekend pour faire un petit séjour en Italie. Comme souvent sans rien trop prévoir à l’avance. En effet au moment de partir, nous ignorions encore si nous allions par exemple aller à l’exposition universelle de Milan ou non.

Bivouac face au Mont-Blanc

Parti de Mâcon en sortant du bureau, il ne fallait pas trop rouler en ce 1er jour . En effet, nous voulions pouvoir monter la tente en profitant de la lueur du jour. Nous avons donc choisi de rester en France et dormir face au Mont Blanc. Ainsi nous nous sommes arrêté au col de la Joux Plane. En garant notre voiture à proximité d’un petit lac, nous n’avons eu que 5-10 min de marche pour atteindre un alpage avec vue sur le plus haut sommet d’Europe. Un relief qui avait décidé de nous accueillir avec un beau spectacle de reflets roses sur ses versants. Désolé d’avance pour la qualité des photo, mais je n’avais à l’époque qu’un smartphone. Toutefois c’est ce séjour qui m’a donné envie d’investir dans un meilleur appareil.

Dans la nuit étoilée et bien dégagée, le Mont Blanc a continué d’être visible. Certains d’entre nous ont donc choisi de dormir à la belle étoile. Au lever du jour, nous nous sommes vite levés pour grimper un peu plus haut et donc profiter des premiers rayons de soleil sur les montagnes : très beau spectacle !

Direction les grands lacs du Nord de l’Italie

Après une traversée de la Suisse, nous avons fait une petite pause sur les rives du lac Majeur. Ce lac tout en longueur est vraiment très agréable avec sa belle couleur. Par contre, on sent que ses abords sont plutôt pour un public fortuné avec de nombreux grands hôtels et des casinos.

Retour sur la route car nous avons un horaire à tenir pour récupérer un appartement AirBnb au bord du lac de Côme à Argegno. Belle surprise avec un vue sur le lac depuis les chambres. Du coup, nous n’avons pu nous empêcher d’aller nous baigner avant d’aller profiter d’une bonne pizza et de glace dans une ville plus au Nord.

Visite de Milan

Pour cette 2ème journée : direction la capitale lombarde. Le centre ville de Milan est très agréable grâce à sa richesse culturelle avec de nombreux monuments et musées. Sa richesse architecturale étale une palette de styles des 1er temps du Moyen-Age à notre époque contemporaine, en passant bien évidemment par les grandes heures de la Renaissance italienne. Il y a tellement de choses à voir que j’ai préféré faire un article à part : Une jounée à Milan.

Retour vers les Alpes

Le matin du 3ème jour, la propriétaire de l’appartement nous a conseillé d’aller se promener à Saint-Moritz en Suisse. Mais bon comme souvent les choses ne sont pas passées comme prévues… En effet, si nous avons bien pris la direction du Nord en longeant le lac de Côme, nous ne sommes jamais arrivés dans la célèbre station de ski. La faute à une magnifique cascade croisée au bord de la route : la Cascate di Acquafraggia.

Après le petit déjeuner et quelques instants passés à marcher au bord du lac, après Chiavenna, nous avons aperçu une cascade depuis la voiture… Bon on ne pouvait pas la rater avec ses 170m de haut. On décide donc de quitter la route principale pour la voir de plus près. Il s’agit vraiment d’une magnifique cascade, très bruyante car l’eau rebondi sur plusieurs rochers avant d’arriver enfin en bas et rejoindre une rivière. Dans un premier temps, on se contente de marcher sur les rochers en contrebas… avant de craquer et de retourner à la voiture pour récupérer nos maillots de bain.

Après une agréable baignade et un pic nique au bord de l’eau, petit moment de réflexion pour savoir quelle direction prendre. En effet, il est à présent bien trop tard pour rejoindre la station de Saint-Moritz. D’autant plus que nous souhaitions dormir au bord du lac Majeur. Ainsi, nous avons décidé de rejoindre ce lac par son extrémité nord située en Suisse.

Un nouveau paysage saisissant nous attendait sur notre chemin. Effectivement, la frontière italo-suisse se situant à plus de 2100 mètres d’altitude, les paysages alpins pour atteindre ce col sont vraiment très agréables. Mais l’un des plus moments est le passage sur les bords du lac de Montespluga, dernier village avant la douane à 1908 mètres. Autour de cette localité située dans une cuvette, l’eau dévale les pentes dans toutes les directions, formant des torrents et des cascades. Après une petite session de ricochets au bord du lac, nous avons pu nous faire une petite bataille de boule de neige, profitant d’une plaque qui n’avait pas encore totalement fondu en ce mois de juillet.

Une fois la frontière franchie les paysages sont beaucoup plus verdoyants. Mais il faut rester concentré car la route propose une série de lacets très serrés, dont on voit les différents virages en terrasses les uns par dessus les autres depuis le sommet.

Pour finir cette journée, petite galère ! Impossible de trouver un terrain tranquille pour monter notre tente. En effet, la zone de Fondotoce au milieu du lac Majeur en rive Ouest est soit totalement urbanisée, soit en zone protégée. Finalement nous n’avons pas trouvé mieux que la tour d’un parcours canin qui semblait abandonné. Nuit très particulière car on a eu la visite de quelqu’un durant la nuit, qui ayant vu notre voiture a essayé de nous chercher.

Du coup, on a décidé de se lever très tôt pour quitter ce lieu qui n’était pas si abandonné finalement. Mais comme toujours, ceci a été un mal pour un bien. Tout étant encore fermé à cette heure, nous en avons profité pour aller se baigner dans le lac au niveau de la petite plage de Cannero Riviera. Baignade très agréable car nous étions seul à profiter d’une eau déjà chaude et de la belle lumière éclairant progressivement les pentes encerclant le lac.

Ballade dans les jardins d’Isola Bella

Pour cette dernière journée avant le retour vers la France, nous avons choisi d’aller faire un tour de bâteau sur le lac Majeur. Une petite traversée nous amenant sur la très surprenante Isola Bella au large de la ville de Stresa. C’est l’une des plus belles îles Borromées grâce à son palais et ses riches jardins. Je vous en dit plus dans l’article consacré à cette visite « Dans les jardins du palais d’Isola Bella« .

Pour conclure ce voyage, après la traversée de la vallée d’Aoste, nous n’avons pas pu nous empêcher de nous baigner dans le lac Léman. En effet, le ciel était tellement bleu que j’ai fait un petit caprice pour avoir le droit de nager pour la 1ère fois dans l’un des plus grands lacs d’Europe.

Pour ne rien rater, inscrivez vous à notre newsletter :
Ou suivez nous sur les réseaux sociaux :

Autres articles concernant l’Italie

Mickaël Jacinto
contact@travelsandfriends.com

Voyageur régulier souhaitant partager avec vous les images et récits de ses aventures aux 4 coins du monde !

5 Commentaires

Vous avez aimé (ou pas ?) cet article, dites le nous !